Un fiché S qui transportait des grenades ? Bel exemple de désinformation

Voilà encore un bel exemple de désinformation.
J’ai fait une capture d’écran qui vise Le Point, mais toute la presse mainstream a repris l’info telle quelle.

Un fiché S qui transporte des grenades, le titre est très clair.
On en conclut assez logiquement qu’il comptait attaquer avec.
Un individu extrêmement dangereux donc.

En fait non.

Le militant en question lutte pour le désarmement de la police (poke Désarmons-les).
Il portait sur lui des douilles vides de grenades tirées par les forces de « l’ordre », ramassées par terre, afin de les présenter le lendemain à une conférence sur la répression des mouvements sociaux.

Vous avouerez que c’est un peu différent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.